Nu Artistique, Argentique, Noir et Blanc

« Nu » car je souhaite capter des corps dans leurs détails et dans leur ensemble. Des corps avec ou sans visage, des visages seuls, des postures corporelles et naturelles.

« Artistique » car je ne veux pas faire de l'érotisme ou autre. Pas d'accessoires ou de mises en scène. Pas de lingerie. Pas de décors... mais des corps.

« Argentique » car le modus operandi d'une démarche artistique me semble être un critère fondamental. L'argentique c'est à la fois la possibilité de photographier des instants inédits, de rater des photos qui deviendront les plus réussies mais c'est également le risque de l'échec, de la séance au résultat nul. J'aime l'argentique car c'est organique. Les pellicules se mélangent à la mécanique des appareils, le papier dans les bains chimiques successifs. L'argentique c'est aussi pour moi le Polaroïd que j'utilise régulièrement. J'aime ces démarches alternatives et fastidieuses avec des résultats toujours surprenants et magiques.

Je n'utiliserais jamais de matériel numérique, si ce n'est pour scanner les photos papiers et les transmettre aux modèles afin de compléter leurs books respectifs.

Mes influences sont multiples mais l'une d'elles sort du lot : « Étude de Nu » de Germaine Krull.

 


Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication. Nofollow est ajouté sur les liens.
Nom
Message Email
Pays
Ville

Email

Site web

IP

Message